Avertir le modérateur

10/02/2010

Fichtre, un fichu !

ilham, besma et maïmouna.jpg

Si t'es pour le voile, t'es sexiste ou intégriste. Si t'es contre le voile, t'es islamophobe...

J'emmerde tous ces faibles d'esprit qui veulent mettre les gens dans des cases et qui tiennent leurs principes pour inébranlables. Ce qui me fait pitié, moi, ce n'est pas que Besma Mechta, ou Maïmouna Mbaye (conseillères municipales respectivement communiste et social-démocrate) croient faire preuve de grande piété en se mettant un fichu sur la tête, c'est qu'elles croient encore en Dieu avec tout ce que les historiens ont publié sur la création des religions à partir des contes et légendes moyen-orientaux.

Le politique s'est attaqué à l'institution catholique car elle avait trop d'influence sur la société, l'économie et la politique. Ce qui était crédible puisque c'est une institution très organisée, et très bien implantée sur le territoire. Encore qu'il existe toujours aujourd'hui le concordat en Alsace et Moselle, que des partis politiques défendent ouvertement la doctrine sociale et conservatrice du christianisme, et que des représentants des électeurs ont siégés en soutane (notamment le camarade Pierre, Abbé de son vivant). Mais en prétendent s'attaquer aux signes de visibilité des musulmans, alors que cette religion est disparate et peu organisée, le politique s'attaque en réalité aux musulmans eux-même. Ôtes moi ce foulard, cette appartenance religieuse, ces origines culturelles et sociales qui te couvre la tête et que je ne saurais voir.

Dans la religion, comme dans la société, la femme est toujours reléguée à un ''rôle'' qu'elle ne se fixe pas elle même, mais qui lui est fixée par la communauté religieuse ou politique, dont l'autorité vient du genre masculin. Les voile, burqa, hijab ou foulard, sont les marques de cette domination masculine. Ainsi, une femme qui porte un de ces éléments marque sa soumission à cette domination. Seulement, il en ait qui ne le vivent pas comme ça, et qui le considère comme un acte politique : j'existe, je le montre, et je vous emmerde. Que répondre à ça ?

Et qu'est-ce que c'est que ces gens qui se revendique de gauche et qui prétendent que, sous prétexte qu'Ilham Moussaïd porte un foulard, elle ne saurait pas représenter l'ensemble des électeurs qui lui ont donné sa voix ? Les aurait-elle mieux représenté en masquant son appartenance religieuse ? Est-ce que ce signe, certes ostensible (et non pas ostentatoire !), signifie de fait qu'elle n'est là que pour représenter les musulmans ? Voilà bien une réflexion pitoyable de sacrés couillons. Et en refusant de soutenir fièrement sa candidate, le Conseil Exécutif du NPA s'est dégonflé et leur a donné raison.

Enfin, bordel de merde, qu'est-ce qu'on n'en a à foutre que la pauvre nenette ait un fichu sur la tête !

Un seul regret : qu'elle prétende incarner ou représenter les quartiers populaires sous prétexte qu'elle a le teint mate et qu'elle est musulmane. En prétendant cela, elle s'est complètement enfermée dans le rôle que lui ont assigné les gens pétris de préjugés. Donc au final, elle n'a rien compris, elle non plus.

npa régionales 2010.jpg

Félicitations tout de même à Fadela Amara qui a commise la meilleure argumentation du siècle contre la candidature de Mme Moussaïd : Je suis très étonnée, et puis je me dis que peut-être ce qu’on avait dénoncé à une certaine époque, cette forme d’alliance rouge-brun, heu, d’extrême droite, avec des, heu, des partis extrémixes, heu, si j’puis m’permettre, heu, au nom justement de la lutte contre l’impérialisme américain, eh ben on asseoit, heu, tout simplement, heu, l’oppression, heu des femmes. Magnifique.

Commentaires

Pour ceux qui n'auraient pas compris : "à une époque, on a dénoncé cette alliance rouge-brun (extrême gauche - extrême droite) au nom de la lutte contre l'impérialisme américain, et maintenant on assoie l'oppression des femmes". Une perle.

Écrit par : Teddy Francisot | 10/02/2010

"Un seul regret : qu'elle prétende incarner ou représenter les quartiers populaires sous prétexte qu'elle a le teint mate et qu'elle est musulmane. En prétendant cela, elle s'est complètement enfermée dans le rôle que lui ont assigné les gens pétris de préjugés. Donc au final, elle n'a rien compris, elle non plus."

CQFD, celà dit, elle est dans la ligne politique définié par ses petits camarade, si ce n'est au niveau national, quoi qu'un peu quand même, au niveau de la section locale.

Écrit par : Passant | 13/02/2010

Quelle ligne politique a été définie qui mettrait le NPA, sinon national du moins du Vaucluse, en porte-à-faux ?

Je rappelle tout de même que le NPA est un parti démocratique ou les comités locaux n'ont pas de parachutés venus du national et présentent leurs propres candidats aux élections, sans qu'il ait besoin d'en référer au conseil exécutif national ou au conseil politique national.

Donc la présentation d'Ilham Moussaïd par le comité du Vaucluse est une décision propre à ce comité, et n'est pas l'objet d'une stratégie politique quelconque. Sinon, en plus d'être montrée du doigt par la presse et les autres partis de gauche, elle serait instrumentalisée par son propre parti. Et dans ce cas là, je ne suis pas sûr qu'elle aurait accepté d'être sur la liste.

Écrit par : Teddy Francisot | 13/02/2010

Il a fallu que ce soit des militants d'Europe Ecologie qui défendent notre candidate !

Pour Ilham Moussaid, par Karima Delli : http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/02/19/pour-ilham-moussaid-par-karima-delli_1308173_3232.html

Écrit par : Teddy Francisot | 24/02/2010

Je ne suis pas français, je suis italien mais je vis en France depuis plus de dix ans avec mon compagnon français. L'Italie c'est très catho, mais je n'ai jamais été agressé (je n'ai pas vecu à Rome ou les fachos sont plus actifs), par contre en France la violences des jeunes d'origine musulmane je l'ai subie à plusieurs réprises. J'aimerai savoir si au npa on parle de la situation des homos en banlieue de l'homophobie plus évidente de ces jeunes d'origine musulmane. Je regrette en outre que votre parti c'est laisse aller souvent à des dérapages antisémites vous avez fait de la haine d'Israël un de marquer de votre combate et je démande si votre candidate voilée ou "enfoulardé" n'est pas attirer davantage pour cela.
http://www.conspiracywatch.info/Israel-accuse-de-voler-des-organes-en-Haiti_a492.html

Écrit par : Federico | 25/02/2010

J'allais oublié, les français anticlericaux voulaient interdir la soutane aux prêtres car il ne supportaient pas que des hommes soient habillés en femme, donc la comparaison avec l'abbé pierre n'a pas de sens.

Écrit par : Federico | 25/02/2010

Peut-être ne t'es-tu jamais dit, cher frederico, que ta vie ne pouvait pas faire l'objet d'une généralité. Car oui, il y a des homos, en italie, qui se font agresser par des cathos (http://www.amnestyinternational.be/doc/article15216.html).

Je n'irais pas jusqu'à te souhaiter de te faire agresser par des blancs pour rééquilibrer la balance. Simplement, je t'informe qu'avant d'être éventuellement d'origine maghrébine (et pas forcément musulmane), c'est avant tout un agresseur. Est-ce que tu insinuerait que ton agression aurait été moins grave si elle avait été commise par un blanc ? J'espère que tes préjugés sur les quartiers populaires s'estomperont avec le temps, mais visiblement, ça risque d'être difficile. C'est vrai qu'en ce moment, l'italie a la réputation d'être particulièrement raciste. Va donc faire un tour sur mon article "contre la LGBTphobie, la police ?" (http://demi-molle.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/02/contre-la-lgbtphobie-la-police.html)

J'ai bien l'impression que le NPA est plus au fait de l'homophobie que toi. C'est pourquoi je te conseille d'aller faire un petit tour ici : http://www.npa2009.org/category/cat%C3%A9gories/lgbti

ça te donnera une base de réflexion intéressante.

Le NPA du finistère ne représente pas le NPA national, et ce n'est pas la première fois que des personnes se font avoir par des fausses infos qui circulent sur internet : voir canal + qui a cru que la roumanie avait envoyé des aides à Tahiti au lieu de Haïti...

Enfin, pour la petite pichenette de dernière minute : rien de ce qui est écrit sur la soutane ne fait référence à ton affirmation (http://fr.wikipedia.org/wiki/Soutane).

Écrit par : Teddy Francisot | 25/02/2010

N'ayant pas accepté de publier mon ancien commentaire, peut être accepteras-tu celui-ci. Toi, fervent défenseur de la liberté d'expression, comprends ma surprise à la non-vue de mon ancien commentaire.

Je voulais te poser une question, le NPA, héritier de la LCR, l'est logiquement dans son système idéologique. Bien que Besancenot n'ai pas -de son propre aveu- lu Lénine, Marx, Trostsky, qu'en est-il de ce célèbre principe "la religion est l'opium du peuple". Je parle de principe car il a été moteur de la défense de la laïcité. Or, le voile, est un symbole religieux au même titre que la Kipa ou que la croix. Dans notre république laïque française, cela n'est pas acceptable.

Avant de me qualifier de facho, j'aimerai que tu répondes à ma question.

Amicalement,

Un Nordiste.

Écrit par : Jules | 25/02/2010

Tout d'abord, comme tu peux le constater puisque ton commentaire est paru avant que je sache qu'il existe, je ne pratique pas la modération à priori, mais à postériori. Donc si ton premier commentaire n'est pas paru, c'est certainement parce que tu as fait une mauvaise manipulation.

Ensuite, tu as un joli prénom.

Enfin, j'ai le regret de t'annoncer que ce n'est pas moi qui répondrai à ta question, mais Marx lui-même (dont je n'ai lu que le manifeste -rédigé avec Engels- et la lutte des classes en France de 1848 à 1852) :

« La détresse religieuse est, pour une part, l’expression de la détresse réelle et, pour une autre, la protestation contre la détresse réelle. La religion est le soupir de la créature opprimée, l’âme d’un monde sans cœur, comme elle est l’esprit de conditions sociales d’où l’esprit est exclu. Elle est l’opium du peuple. (...) L’abolition de la religion en tant que bonheur illusoire du peuple est l’exigence que formule son bonheur réel. Exiger qu’il renonce aux illusions sur sa situation c’est exiger qu’il renonce à une situation qui a besoin d’illusions »

C'est très simple. Si les conditions de l'existence de la religion disparaissent, la religion n'est plus nécessaire et disparait. Les pauvres n'ont plus besoin de se réfugier dans la religion pour soulager leur détresse sociale puisqu'il n'y a plus de pauvres. Et les riches n'ont plus intérêt à préserver un ordre social qui leur est favorable, par l'intermédiaire d'une institution religieuse moraliste, comme base d'une société stricte et hiérarchisée, puisqu'il n'y a plus de riches. Plus personne n'a besoin d'expier certaines fautes individuelles puisque les décisions sont collectives. C'est la société sans classe.

Autant la religion est une grosse arnaque. Autant la laïcité comprend aussi le respect de ceux qui y croient. Et l'intelligence, quand à elle, permet d'accepter que chacun se vêtisse librement selon ses souhaits.

Écrit par : Teddy Francisot | 25/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu